Porte-bébé chinois

~:>


Fabriquer
le porte bébé chinois



Copyleft
Ce document peut être librement copié et distribué :
-à condition d'en citer la source, c'est à dire l'adresse de cette page web et l'adresse email portebebe@free.fr
-à condition de le signaler à portebebe@free.fr
-et selon les termes de la licence libre de diffusion de documents LLDD v1.



Liens

www.BileMo.com
Déblocage mobiles par code

sabine marduel




Il s'agit d'un rectangle de tissu matelassé et doublé, d'où partent 4 lanières très longues.
Il convient à des bébés de tous âges.
Le portage est facile car le poids ne repose pas uniquement sur les épaules, mais est réparti sur tout le buste grâce au croisement des lanières sur la poitrine (voir ci dessous).

Mode d'emploi
On couche le bébé sur le dos, sur le rectangle de tissu. Le bas du rectangle arrive sous ses fesses, le haut du rectangle au niveau du haut de son dos, un peu en dessous du cou.


On écarte les jambes du bébé et on passe les lanières inférieures (celles qui partent vers la gauche et la droite), sous chaque cuisse. Les lanières ressortent donc entre les jambes du bébé. Les lanières supérieures sont de part et d'autre de la tête du bébé (elles passent derrière chaque épaule).




La maman se tourne et met son dos contre les jambes du bébé, attrape les lanières inférieures et les passe autour de sa taille.


Elle attrape les lanières supérieures et sans tirer, les pose sur chacune de ses épaules et les rassemble d'une main sur sa poitrine. Puis, tout en tenant les lanières inférieures d'une main, elle tire de l'autre main sur les lanières supérieures, ce qui fait que le bébé est hissé en position verticale par la traction des lanières supérieures.


Elle rassemble les 4 lanières en tirant bien, sur sa poitrine, entre les seins.


Il ne faut pas croiser sous les seins mais bien entre les seins, car sinon, à la fin de l'opération, le bébé risque d'être positionné trop bas dans le dos de la maman.

Elle prend dans la main gauche les 2 lanières de gauche, dans la main droite les 2 lanières de droite. Elle a donc un groupe de lanières dans la main gauche et un groupe de lanières dans la main droite. Elle croise le groupe de gauche en le passant sur le groupe de droite, si bien que les lanières de gauche se retrouvent à droite et vice-versa. Puis, elle repasse chaque groupe de l'autre côté, en tournant, si bien que les lanières de gauche sont de nouveau à gauche, et celles de droite de nouveau à droite, mais accrochées ensemble. Le dessin ci-dessous montre de quelle manière les lanières sont croisées.


Les lanières sont maintenant croisées entre les seins de la maman.

Elle passe chaque groupe de lanières derrière son dos, et elle va les croiser de même que ci-dessus, derrière le dos du bb (c'est un peu difficile). Il faut croiser au-dessus des fesses du bébé, bien dans son dos.

Puis les lanières reviennent à l'avant de la maman, mais cette fois-ci, en passant sous les jambes du bébé. Il ne peut donc pas tomber.

Enfin, la maman attache les lanières sur son ventre (au niveau du nombril).
Vue de face

Vue de dos

(en rouge et en vert, sur ces deux derniers dessins, il y a en fait 2 lanières)

Eventuellement, le bébé peut être gêné si le porte-bébé remonte trop haut dans son cou : le tissu risque d'appuyer sur sa nuque. Il faut alors recommencer depuis le début, en mettant le bébé un peu plus haut que le rectangle de tissu.

Si le bébé est très jeune et ne tient pas bien sa tête, après l'avoir installé dans le porte-bébé, on peut passer derrière sa tête, pour la soutenir, un foulard que l'on glisse ensuite sous chaque bretelle du porte-bébé.

Dimensions
Ces dimensions sont celles de mon porte bébé, mais il s'avère qu'il était un peu trop grand pendant la première année. Vous avez donc peut être intérêt à fabriquer un porte bébé un peu plus petit.
N'hésitez pas à m'envoyer vos commentaires à ce sujet, ou autres idées d'amélioration :)
portebebe@free.fr
sabine marduel - 2001